incorporatingLearning Forum

23-24 Janvier 2018, Espace Champerret, Paris

 

english

Portes Ouvertes

Comment retenir l’attention de l’apprenant dans notre monde moderne plein de distractions

Comment retenir l’attention de l’apprenant dans notre monde moderne plein de distractions

par Sally Ann Moore

p

Des recherches récemment publiées sur les apprenants modernes, a inspiré ce bref article sur le traitement des besoins de l’apprenant moderne et « millénaire ». 

À mesure que l’e-learning devient plus répandu sur le lieu de travail et que l’apprentissage mobile sur les smartphones est une stratégie commune, l’activité de formation se heurte à la réalité de l’apprenant moderne.

Le monde de l’apprenant moderne

L’apprenant moderne est rapide, très connecté, mobile et plein de distractions. Selon la recherche Bersin, lors d’une semaine de classique travail, les employés n’ont que 1% de leur temps à consacrer à la formation. Dans « Meet the Modern Learner » Bersin nous présente des faits plus choquants:

  • La majorité des apprenants modernes ne regarderont pas une vidéo qui dure plus de 4 minutes
  • Les apprenants d’aujourd’hui s’éloignent de leur travail sur Internet en moyenne 27 fois par jour (contre 5 fois il ya 15 ans)
  • Les apprenants modernes feront s’en iront d’un clic si votre page ne tient pas leur attention entre 5 et 10 secondes
  • Les gens déverrouillent leurs smartphones jusqu’à 9 fois par heure.
  • Les travailleurs modernes sont interrompus toutes les 5 minutes, en moyenne, souvent par des applications ou des outils collaboratifs

 

De plus, selon l’enquête Towards Maturity, 2/3 des organisations s’attendent à ce que leurs employés interagissent avec des ressources d’apprentissage en ligne sur une base quotidienne ou hebdomadaire.

Les apprenants modernes ne fonctionnent pas bien dans les classes

La distraction numérique est à la hausse dans les salles de classe, ce qui est une autre raison de vouloir déplacer votre apprentissage vers le modèle d’apprentissage mobile moderne pour les apprenants modernes. Si vous ne pouvez pas les battre, rejoignez-les!

L’acceptation des appareils numériques en classe (écoles, universités et éducation et formation des adultes) s’est accrue au détriment de la focalisation des étudiants. En Janvier 2016, le Journal of Media Education a publié un sondage américain portant sur 675 étudiants dans 26 états. Ils ont constaté que les étudiants vérifient leurs téléphones et autres appareils numériques en classe plus de 11 fois par jour en moyenne.

(Plus d’informations sur: http://phys.org/news/2016-01-digital-distraction-class.html#jCp)

 

L’étude UNL réalisée en 2015, a demandé aux étudiants ce qu’ils faisaient avec leurs appareils mobiles pendant le temps de classe:

 

Lors d’une journée normale, à quelle fréquence utilisez-vous un appareil numérique pendant la classe pour des activités non liées à la classe telles que les messages texte, la conversation sur un smartphone, l’envoi par courrier électronique, la navigation sur internet, le tweeting ou d’autres réseaux sociaux?

  • Plus de 10 fois 34%.
  • 1 à 10 fois: 63%
  • Jamais: 3%.

 

Si vous utilisez un appareils numérique pendant la classe pour des raisons autres que celle de l’apprentissage en classe, veuillez décrire les fonctions utilisées:

  • Ecrire des SMS: 87%.
  • Regarder l’heure: 75%.
  • Ecrire ou lire des email: 76%.
  • Consulter les réseaux sociaux: 70%.
  • Naviguer sur Internet: 42%.
  • Jouer: 10%.

 

Ces données soulignent deux facteurs que les professionnels de l’apprentissage et du développement doivent aborder:

  • Les apprenants modernes préfèrent apprendre sur un appareil mobile
  • Les apprenants modernes ont une durée d’attention très courte

 

Quelques conseils pour les spécialistes de l’apprentissage et du développement face aux apprenants modernes

  • Utilisez Micro-learning – scindez les cours d’apprentissage en ligne en petits morceaux qui ne nécessitent que 4 ou 5 minutes d’attention
  • Créez au sein du lieu de travail un espace d’apprentissage silencieux – pour minimiser les interruptions et les distractions pour les apprenants, et leur permettre de maximiser la rétention.
  • Etablissez des horaires d’apprentissage – dans la semaine des employés, pour que cela représente plus de 1% de leur temps. Rappelez-vous que les employés veulent vraiment apprendre et rester à jour.
  • Rendez-le mobile – les smartphones ont dépassé les PC. Les apprenants modernes s’attendent à trouver des réponses aux problèmes sur leur téléphone. 30% des employés font maintenant la plupart de leur travail loin du bureau, et 20% sont des sous-traitants.
  • Rendez-le interactif – assurez-vous que le module d’apprentissage nécessite souvent l’interaction de l’apprenant (toutes les 5 secondes idéalement) – comme la pratique et les tests.
  • Rendez-le pertinent – Organisez votre contenu, le maintenir à jour et se débarrasser des sujets peu pertinents et pas à jour. Respectez les besoins essentiels de vos apprenants.
  • Assurez-vous que votre LMS est apte à cet usage: Il doit fournir un impact élevé, micro-apprentissage au point de besoin. (Selon le rapport D2L Corporation 2015, 64% des apprenants trouvent que l’accès à l’apprentissage sur leur appareil mobile est essentiel / très utile.)

 


 

Sponsors