• #LTFrance
  • 26- 27 mai 2021
  • Porte de Versailles, Paris

Repenser la formation linguistique

21 May 2020

Repenser la formation linguistique

Learning Technologies France
Repenser la formation linguistique

Vous trouverez dans cet article la retranscription de la conférence intitulée « Learnship x GlobalEnglish : repenser la formation linguistique », filmée lors de Learning Technologies France en février dernier.

 

Synopsis : L’acquisition de GlobalEnglish en 2019 a mis Learnship au défi de repenser intégralement son approche de la formation linguistique. En apprenant de leurs clients,de leurs complémentarités et des dernières études, Learnship a développé un programme de formation linguistique innovant et multicanal, permettant une meilleure mémorisation, un meilleur engagement et une meilleure personnalisation du parcours.

Dans cette vidéo, Robert Szabo, le Directeur de la Pédagogie chez Learnship, qui a piloté la refonte du programme de formation, fait part des attentes de leurs clients, des difficultés de mise en œuvre et des premiers résultats.

 

« La première leçon a été de repartir de zéro. Nous n’avons pas réutilisé le contenu de la plate-forme mondiale. Nous n’avons transféré aucun contenu depuis la bibliothèque d'apprentissage existante. Cela a été un véritable travail de plomberie et d’architecture. »

Robert Szabo confie que l’équipe interne a produit 160 heures de nouveau contenu : 80 heures de contenu numérique et 80 heures de contenu destiné aux salles de classe.

Concernant le processus de développement, Learnship a souhaité conserver la qualité d’apprentissage avec laquelle elle s'est établie en 2008. L’entreprise est maintenant reconnue mondialement.

Robert Szabo souligne tout de même que les études montrent que l’industrie du blended learning et de la formation numérique partagent le même problème : l’engagement.
 

D’après le Directeur de la Pédagogie chez Learnship, les deux points à retenir sont les suivants :

  • Le département américain dédié à l’éducation a publié une étude qui montre la chose suivante : plus il y a d'engagement de la part du formateur, plus les utilisateurs sont eux aussi engagés.
     
  • Une autre étude de l'Université de Leeds a prouvé qu'il est très exaltant de posséder plusieurs solutions numériques et que cela profite au département marketing. Mais si celles-ci ne correspondent au contenu pédagogique mis en place, cela ne résoudra pas le problème lié à l'engagement.
     

Learnship a donc cherché à développer quelque chose de robuste. « La solution que nous avons créée intègre des canaux de distribution différents. Vous avez évidemment la plateforme numérique pour l'apprentissage à votre rythme, vous avez la salle de classe virtuelle et vous avez l'application mobile. Nous avons donc récupéré l'application mobile et nous y avons ajouté des fonctionnalités. Il s'agissait auparavant d'une piste gamifiée d'exercices de langage fonctionnel de l'entreprise. Ce que nous avons fait permet maintenant au formateur ou à l'équipe pédagogique de répartir de manière centralisée des missions spécifiques entre les apprenants ». Après de nombreux tests et d’analyses approfondies, l’objectif était de créer une plateforme facile d’utilisation.

D’après Robert Szabo, l’engagement est faible lorsque trop de fonctionnalités se présentent à l’utilisateur. « Avoir un programme cohérent était un élément très important. Nous avons donc eu beaucoup de discussions au sein de l'équipe sur ce qui fonctionnerait avec les apprenants […] Nous avons joué avec différentes longueurs de vidéos, différents systèmes de navigation, différentes façons de présenter la page… Nous voulions que ce soit facile d’utilisation ».

La gestion de la difficulté est un autre enjeu très important pour augmenter l’engagement selon Robert Szabo. « Si votre matériel devient soudainement beaucoup plus difficile ou beaucoup plus facile, cela n'a aucun sens et c'est l'un des problèmes que j'ai vu avec les solutions groupées sur le marché ». Il précise que de nombreuses personnes se souciaient de l’engagement et pour contrer cette baisse, investissaient énormément dans la plateforme. « Ils sous-estiment l’investissement dans le management des formateurs ».

Robert Szabo insiste également sur le fait qu’une bonne gestion de la difficulté est un outil bénéfique pour l’engagement et donne de nombreux conseils pour repenser la formation linguistique.

 

N’hésitez pas à regarder la vidéo pour en savoir plus sur le développement de Learnship et abonnez-vous à notre newsletter pour vous tenir informé des dernières innovations en matière de digital learning !

Nous vous attendons les 27 & 28 janvier 2021 à Paris Porte de Versailles pour assister au plus grand rassemblement de la formation digitale en France.

L’équipe Learning Technologies France.

View all Blog
Loading