Paris France 2023

Paris France 2023

LT France 2022 Logo

Dates and Venue

1 - 2 février 2023 | Porte de Versailles | Hall 7

Iceberg de l’apprentissage, les bonnes pratiques pour que votre parcours de formation ne finisse pas comme le Titanic !

Iceberg de l’apprentissage, les bonnes pratiques pour que votre parcours de formation ne finisse pas comme le Titanic !

NEWTON AGENCE Stand: G40
Anne-Sophie Pouvreau, Directrice Associée Newton Agence
Iceberg de l’apprentissage, les bonnes pratiques pour que votre parcours de formation ne finisse pas comme le Titanic !

Vous avez travaillé des mois sur le lancement de votre projet de formation. Vous avez conçu une formation présentielle ou des modules e-learning. Vous avez préparé des supports de communication. Le jour du lancement arrive ! Les inscriptions sont nombreuses puis diminuent de jours en jours. Les retours sont positifs, mais sur le terrain les habitudes n’ont pas changé, les évolutions espérées sont timides. Les objectifs visés n’ont pas été complètement atteints. Votre dispositif de formation n’a pas été aussi efficace que prévu. 

Manque de temps pour les collaborateurs pour se former ? manque de communication autour du projet ? les activités pédagogiques n’étaient pas assez contextualisées ? Les participants n’ont pas vu les bénéfices et la valeur ajoutée de cette nouvelle formation ? Les managers n’ont pas été assez impliqués ? 

Vous avez peut-être aussi foncé tout droit sur la partie visible de l’iceberg de l’apprentissage en proposant une formation principalement basée sur l’apprentissage formel. 

En effet, la plupart des dispositifs de formation se focalisent sur la mise à disposition de ressources, ou sur le déploiement de formations sur une période donnée. Et ensuite ? Bien souvent, plus rien. 

Comment créer des expériences d’apprentissage plus efficaces ? 

En s’appuyant sur les principes du continuous learning qui consiste à proposer des expériences d’apprentissage plus continues, plus efficaces en renforçant à intervalles réguliers ce qui a été appris. L’iceberg de l’apprentissage nous rappelle que nous apprenons dans des situations variées mais que, bien souvent, seules des modalités d’apprentissage formelles sont proposées : cours en salle, e-learning, classe virtuelle... L’apprentissage formel est réalisé dans un contexte structuré et avec des objectifs pédagogiques précis.

Pour être efficace et motivant, un parcours doit proposer des situations d’apprentissage variées.

Comment faire ?  

1. Investir du temps dans la phase d’analyse des besoins 

Dans le design de votre parcours, la phase d’analyse du contexte et de la population cible est primordiale.   

Elle vous permet de collecter toutes les informations pour bien appréhender les objectifs stratégiques de votre organisation, d’identifier vos différents profils d’apprenants, leurs attentes, leurs connaissances et expériences sur le sujet. Vous pouvez ainsi construire des parcours personnalisés, adaptés, en y intégrant les modalités les plus pertinentes. Comment collecter ces informations ? En organisant des interviews d’apprenants et de managers, des visites terrain, en créant des personas… Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour répondre aux besoins de vos apprenants et leur proposer les modalités les plus adaptées. 

Vous aurez notamment besoin d’analyser :

  • La demande votre client : 

Quel est le fait générateur de la demande ? Le but recherché par votre entreprise ? Les enjeux particuliers du projet ? Le plan d’ensemble pour atteindre ce but ? ...

  • La population cible : 

Quels métiers/profils sont concernés ? les enjeux pour les apprenants ? leurs connaissances ou expériences sur le sujet ? les effectifs ? … 

  • L’environnement organisationnel : 

Comment se déroule une semaine type ? Comment les apprenants pourront-ils se former (lieu, temps…) ? Quelles sont les modalités d’accompagnement envisagées ? …

  • Les compétences à acquérir : 

Quelles sont les compétences à développer ? Les limites et les champs couverts par la formation ? … 

 

2. Mixer les situations d’apprentissage 

Les informations collectées lors de la phase d’analyse vous permettront de concevoir l’ingénierie pédagogique la plus adaptée aux besoins et au contexte professionnel de vos apprenants. 

En effet, votre parcours de formation sera plus efficace et impactant s’il est complété par d’autres situations d’apprentissage :

  • L’apprentissage social, nous apprenons en interagissant avec les autres et en observant les autres : discussions/conversations, activités de résolutions de problèmes collaboratives, coaching...
  • L’apprentissage informel, nous apprenons en dehors des situations prévues à cet effet : en effectuant des recherches sur internet, en écoutant un reportage…
  • L’apprentissage expérientiel, nous apprenons en travaillant/en faisant : actions de formation en situation de travail (AFEST, on the job training), simulations, jeux de rôles… 

Prenons un exemple. Connaissez-vous la Piscine de 42 ?  

C’est un mois de sélection pour rentrer à l’Ecole 42 (meilleure formation en informatique avec des méthodes de travail innovantes). Plutôt que de proposer un stage d’initiation à l’informatique, la Piscine de 42 permet de débuter le cursus avec un apprentissage intensif du premier langage utilisé durant la formation, le C. En un mois, la Piscine de 42 permet de découvrir toutes les méthodes d’apprentissages de la formation :  des modules de formation (apprentissage formel), l’apprentissage peer-to-peer, le travail en groupe et les peer-évaluations (apprentissage social) ou encore la pédagogie par projets, des examens machines (apprentissage expérientiel). 

 

3. Concevez votre dispositif en fonction de différentes temporalités 

L’exemple de la Piscine de 42 permet d’illustrer une formation alliant différentes situations d’apprentissage, mais elle ne se déroule que sur 1 mois et a un objectif de sélections de profils. Dans un contexte de formation professionnelle, l’objectif est d’accompagner la montée en compétences des collaborateurs pour répondre aux objectifs stratégiques de l’entreprise. C’est pourquoi, il est important de penser les besoins des apprenants sous différentes temporalités :

  • Leurs besoins immédiats : quelles modalités seront nécessaires pour leur permettre d’apprendre au moment du besoin ?
  • Leurs besoins à moyen terme : Quelles modalités seront nécessaires pour leur permettre de se développer, de développer leur expertise ?
  • Leurs besoins à long terme : quelles modalités seront nécessaires pour leur permettre d’évoluer vers d’autres fonctions par exemple ? 

 

Pour conclure 

Pour construire des dispositifs de formation plus efficaces :

  • Prenez de la hauteur pour effectuer une analyse détaillée des besoins,
  • Multipliez les opportunités d’apprentissage en variant les modalités,
  • Pensez dispositif continu (avec différentes temporalités pour répondre aux différents besoins de vos apprenants).  

Enfin, lors de la phase de design pédagogique, vous avez été à l’écoute des besoins de vos apprenants. Cette posture doit perdurer pour améliorer en continu vos parcours de formation.  

Chez Newton Agence, nous accompagnons nos clients dans la mise en place de dispositifs de formation plus efficaces et plus engageants. Envie de développer le Continuous Learning dans votre organisation ?

View all News
Loading

Merci à nos sponsors