Paris France 2025

Learning Technologies France 2025

Dates and Venue

    29 - 30 janvier 2025 | Porte de Versailles | Hall 7.1

Nouvelles dates

29 - 30 janvier 2025 | Porte de Versailles | Hall 7.1

Qui de l’œuf ou de la poule…. ?

Qui de l’œuf ou de la poule…. ?

Qui de l’œuf ou de la poule…. ?

Ou dans une version moderne, qui des deux est à l’origine de l’autre : l’outil EdTech ou l’usage pédagogique ? Telle est la question que nous sommes en droit de nous poser. L’innovation pédagogique est-elle à l’origine de la production d’outils et de solutions technologiques, ou est-ce l’inverse ?

Nous avons de nombreux acteurs qui interagissent dans le système de la formation, aussi intéressons-nous d’un côté aux apprenants et à leurs formateurs, de l’autre aux fournisseurs de solutions.

A l’origine de toutes les évolutions, ce sont bien les apprenants qui sont les détonateurs du changement. Il y a d’abord leur profil qui se modifie de manière extrêmement rapide. Leurs motivations, leurs disponibilités, leurs capacités à apprendre et à se concentrer sur les contenus, leurs prérequis extrêmement variables et surtout l’exigence imposée de faire évoluer leurs compétences toujours plus souvent et vite ! Autant de raisons qui expliquent l’obligation de former autrement.

 

Évolution des Équipes Pédagogiques

De manière automatique, la conséquence de cela c’est que les métiers de tous ces acteurs de la formation sont en pleine transformation.

On trouve au travers de tous ces constats, l'origine de l'émergence manifeste de modalités de formation nouvelles qui utilisent le digital pour répondre à ces contraintes incontournables.

Les équipes pédagogiques évoluent et remplacent les bataillons de formateurs progressivement par un ensemble de professionnels, aux responsabilités et fonctions diverses : des ingénieurs de formation et des ingénieurs pédagogiques, des concepteurs de contenu de formation, des producteurs de ressources graphiques, vidéos et pédagogiques, des accompagnateurs, tuteurs ou mentors des apprenants, ou enfin des Community Manager, chargés d’animer la cohorte d’apprenants.

Le métier de formateur a donc changé en profondeur. Sa responsabilité évolue, en passant d’un rôle d’expert chargé de transmettre des savoirs à celle beaucoup plus motivante, soit de devenir concepteur, producteur de contenu, soit de devenir un expert en appropriation des savoirs.  Dans ce cas, il se trouve en charge d’inventer et de mettre en œuvre des activités pédagogiques, qui permettront aux apprenants de s’approprier les contenus en les mettant en œuvre.

 

Innovations Technico-Pédagogiques

Pour transformer leurs organisations, et surtout leurs pratiques pédagogiques, les organismes de formation peuvent bénéficier des fruits générés par l’émergence de très nombreuses approches technico-pédagogiques développées par les entreprises de la communauté Edtech, dont nombre d’entre-elles, seront évidemment présentes au salon Learning Technologies.

Très souvent, les inventeurs de ces solutions et de ces outils, sont eux-mêmes soit d’anciens formateurs ou enseignants, soit des ingénieurs partis des constats qu’ils ont pu faire en rencontrant les formateurs et en modélisant des réponses aux besoins exprimés par ceux-ci. Ainsi nous avons vu émerger des solutions directement inspirées par des équipes pédagogiques soucieuses de rénover leurs pratiques pédagogiques :

-        L’utilisation des smartphones pour former partout au plus près du travail : Teach On Mars, Beedeez…

-        La mise en place de pédagogie par projet, de Learning by Doing : Fifty…

-        La prise en compte des fruits des sciences cognitives pour faciliter le « Apprendre à Apprendre » : Xos, Traindy, Didask…

-        L’utilisation du média voix sous toutes ses formes comme auxiliaire de formation : Tootak, Pitchboy, …

 

Innovations Technico-Pédagogiques

L’autre axe vecteur d’innovations est la conséquence directe des évolutions technologiques apportées par la DeepTech. L’expertise que développent les entreprises edtech provient de leur capacité à appliquer ces moyens nouveaux aux métiers de la formation. Le challenge est motivant, car il s’agit alors non seulement d’adapter ces apports technologiques en anticipant leurs usages pédagogiques potentiels. Mais plus encore, le défi à relever est d’être en mesure d’en démontrer les bénéfices et d’accompagner leur adoption par les professionnels qui, par conséquent, devront changer de posture et réaménager leurs modes opératoires ancrés historiquement. On trouve de beaux exemples d’entreprises à la pointe qui viendront partager lors des conférences et des live sessions leurs retours d’expériences autour de cas clients très pratiques :

-        L’immersion en réalité virtuelle dans les situations de travail : Numix, Réality Academy, Reverto, Antilogy, Speedernet…

-        L’accompagnement assisté par l’IA générative pour la conception de ressources pédagogiques : Edtake, Wooclap, Noledj, Stellia,Domoscio…

 

Plus que jamais, avec ces sessions, l’édition 2024 de Learning Technologies sera donc l’occasion d’explorer les multiples manières de devenir des formateurs augmentés !

 

 

Voir tous les articles
Loading

Merci à nos sponsors